Gazette d'avril

Un mois très contrasté au niveau du temps, nous avons profité au mieux des très belles journées et d'une mer calme, nous avons dû aussi annuler des sorties de longe côte et frisé la douche glacée en marche nordique.
D'autre part, nous avons participé aux sélectifs du Championnat de France et au Carnaval d'Ault.

Le partenariat Longe C'Ault - GSM de Mers-les-Bains a été annoncé dans la presse.

Longe Côte

De belles journées en début de mois avec une mer calme et des baptêmes. Nous avons pu à nouveau remarquer qu'à température de l'eau égale nous n'avions pas froid les jours de soleil et que nous avions une impression de froid les jours sans soleil. Une impression qui disparait dès que l'on bouge un peu.
Stacks Image 13
6 avril deux baptêmes de longe côte avec le sourire.
Du début avril au 20 avril nos sorties ont été entrecoupées par des épisodes sportifs. Quelques courses tentées en 100m ou en 400m, qui se sont transformées en 50m et 200m par manque de souffle. On ne peut pas dire que nous nous sommes sérieusement préparés aux sélectifs du Championnat de France. Tout de même, ces sorties "sportives" ont donné le goût de la pagaie à quelques longeurs et longeuses. Aux sorties du 16 et 18 avril, tous les présents avaient une pagaie en main.
Stacks Image 43
6 avril
Stacks Image 47
16 avril
Stacks Image 53
18 avril
Stacks Image 57
21 avril
Le 28 avril nous avons reçu le club du Havre. Une belle sortie de longe côte dans une mer houleuse. En plus du côté sympathique de nos rencontres, elles permettent d'améliorer notre savoir-faire et d'échanger sur nos solutions aux problèmes.
Stacks Image 139

Sélectif du Championnat de France

Même si l'on est un tout petit club, nous avons envoyé 4 compétiteurs aux sélectifs du 20 avril. Face aux grands clubs du Nord et du Pas de Calais systématiquement médaillés aux Championnats de France nous n'avions aucune chance de briller. Seule Jocelyne avait sa chance, elle l'a joué et elle a gagné son billet pour les championnats de Port Barcarès.
Ces compétitions ne sont pas qu'une course à la médaille et aux honneurs. Elles permettent aussi de rencontrer d'autres clubs et d'autres longeurs. À côté que quelques accros aux médailles, il y a des personnes sympathiques que l'on invite à longer chez nous pour une randonnée aquatique sans autre enjeu que le plaisir d'y être.
Stacks Image 84
Nos compétitrices
Stacks Image 120
La sélectionnée

Marche Nordique

Au mois d'avril nous avons repris des sentiers de traverse : Hable d'Ault, forêt d'Eu, chemin littoral vers Le Hourdel. Nous marchons aujourd'hui d'un bon pas dynamique. Et si certains n'ont pas encore le bon style, ensemble nous progressons. La sortie en forêt qui avait paru longue et difficile au mois de mars, a été avalée d'un bon pas avec quelques courtes pauses en avril.
Améliorer sa rapidité peut avoir un avantage immédiat : lors de la sortie vers le Hourdel, nous sommes revenus rapidement pour le plaisir et récompense immédiate lorsque nous venions de remonter en voiture, une violente bourrasque a balayé la côte picarde. Voiture rincée, marcheurs au sec.
Le 28 avril lorsque des longeurs du Havre étaient en mer, Édith a fait découvrir les étangs du Hable d'Ault aux autres membres du club. Une sortie pédestre très appréciée des Havrais.
Stacks Image 93
Stacks Image 126

Partenariat Longe C’Ault - Glisse Sensation Mers

La nouvelle est parue dans l'Éclaireur, l’association GSM de Mers-les-Bains souhaite étoffer son offre d’activités nautiques avec des séances de Longe Côte.
N’ayant pas le personnel pour encadrer des sorties Longe Côte, GSM s’est adressé à nous pour les aider à démarrer. En nous souvenant des galères rencontrées lorsque nous avons commencé, nous avons tout se suite accepté de les aider cet été en juillet et août.
Les deux plages sont totalement différentes, il faudra apprendre à pratiquer un longe côte différent. Les sorties mersoises seront peut-être plus ludiques tout en restant dynamiques. Les licenciés Longe C’Ault pourront participer aux sorties à Mers. À l’automne, nous ferons le point sur ce partenariat et nous verrons ensemble sous quelle forme il peut évoluer.